Étude sur une espèce peu connue en Martinique

A la demande du Parc Naturel Régional de la Martinique (PNRM), une étude a été réalisée par le bureau d’étude Biotope sur un oiseau peu connu : l’Engoulevent.

Trois espèces d’Engoulevents peuvent être observées en Martinique. L’espèce qui nous intéresse dans cette étude est l’Engoulevent coré (Hydropsalis cayennensis).

L’Engoulevent coré est présent dans plusieurs pays d’Amérique centrale et Amérique du Sud et sur les îles proches du continent (Aruba, Curaçao, etc.). Il n’est connu dans les Petites Antilles françaises qu’en Martinique, où il est résident à l’année.

Il fréquente principalement les prairies et savanes sèches où il niche au sol. C’est un oiseau nocturne que l’on peut observer, perché le soir près de lampadaires où il chasse des insectes, base de son alimentation.

Toutefois, les observations sont peu fréquentes car l’oiseau est très discret. Son plumage, portant différentes teintes de brun et blanc, se confond avec la végétation. Il présente une queue assez longue et une nuque de couleur fauve.

En raison de sa discrétion et du manque d’études menées sur l’espèce en Martinique, les connaissances sur cet oiseau sont peu nombreuses. Sa répartition sur l’île reste peu connue, et sa raréfaction au cours des dernières années lui a valu un classement en tant qu’espèce « vulnérable » (VU) sur la liste rouge nationale de l’UICN (Chapitre faune de la Martinique). Il est classé en « préoccupation mineure » (LC) sur la liste mondiale.

Il est également inscrit à la liste des oiseaux protégés de la Martinique.

C’est dans ce contexte qu’a été mené l’étude.

Ses objectifs :

  • Améliorer les connaissances sur l’espèce
  • Permettre la modélisation de sa niche écologique en Martinique afin de pouvoir prédire les zones favorables à la présence de l’espèce sur le territoire.
  • Proposer des mesures de conservation pour préserver la population présente en Martinique

 

L’espèce étant difficilement observable, des enregistrements acoustiques ont été effectués afin de détecter la présence de l’oiseau sur les différents sites étudiés.

Bien que cette étude ait permis d’obtenir de nouvelles informations sur l’espèce, elle montre également le besoin d’approfondir les connaissances sur cet oiseau, afin de garantir sa conservation. Elle ouvre donc la voie vers de nouvelles études possibles dans les années à venir pour cette espèce.

 

Le rapport d’étude est disponible dans notre Bibliothèque Numérique.

Vous avez dit Biodiversité ?

Qui sommes nous ?

L’Observatoire Martiniquais de la Biodiversité (OMB) est un dispositif animé par le Parc naturel régional de la Martinique composé de 43 membres.

Il collecte et diffuse des informations sur la biodiversité de Martinique, et constitue un outil d’aide à la décision.

 

Contactez-nous

Parc naturel régional de la Martinique

Morne Tartenson - BP 437

Fort de France 97205 Cedex, Martinique

05 96 644 259
Fax : 0596 647 227
c.beranger@pnr-martinique.com

 

 

 

 

Galerie photos

Quelques données

  • Nombre espèces végétales : 3 008
  • Nbre espèces mammifères terrestres : 17
  • Nombre espèces de papillons de jour : 40

Copyright © CTD Consulting 2016 OMB - Observatoire Martiniquais de la Biodiversité - Mentions légales